Démarches

Mercredi 11 décembre, la Municipalité se rendra au Tribunal administratif de Cergy-Pontoise pour défendre son arrêté interdisant l’utilisation du glyphosate

Décembre 2019

Mercredi 11 décembre, la Municipalité se rendra au Tribunal administratif de Cergy-Pontoise pour défendre son arrêté interdisant l’utilisation du glyphosate, pris en septembre dernier. Le préfet des Hauts-de-Seine a en effet assigné les villes de Bagneux, Nanterre et Malakoff en justice pour en obtenir l’annulation.

A travers cet arrêté, Bagneux s’engage pour préserver son environnement et protéger la santé de ses habitants se substituant ainsi à la carence de l’Etat.

Pour soutenir cet arrêté, la Municipalité invite les associations et les Balnéolais-es sensibles à la protection de l’environnement à se rassembler en prévision d’un départ collectif pour le Tribunal administratif de Cergy-Pontoise :

Mercredi 11 décembre à 12h devant la gare RER de Bagneux

Dans l’attente de la décision du Tribunal, l’arrêté pris par Madame le Maire continue de s’appliquer. L’utilisation du glyphosate demeure donc interdite sur le territoire.

 

Septembre 2019

Un arrêté anti-glyphosate vient d’être pris par la Ville, afin d’interdire son utilisation sur le territoire communal.

Cet arrêté anti-glyphosate vise ainsi à étendre l’interdiction de cet usage par les particuliers, en vigueur depuis le début d’année, à tous ceux qui l’utilisent sur le territoire de la commune.

L’engagement de la Ville pour le respect de l’environnement n’est pas nouveau. Cela fait près d’une dizaine d’années que les services techniques municipaux n’utilisent plus de pesticides pour l’entretien de ses nombreux espaces verts.

Depuis la déclaration du gouvernement, renonçant à l’interdiction d’ici à 2021 de l’utilisation du glyphosate par les professionnels, de nombreux maires ont pris position ces derniers mois, en prononçant des arrêtés fermes anti-glyphosates sur leur territoire. C’est le cas de villes de Gennevilliers, Sceaux, Malakoff et Antony dans notre département.

Bagneux s’associe à cette démarche qui prend une ampleur salutaire. Ces actions, plutôt que d’être injustement condamnées par l’Etat, doivent être soutenues. La Ville de Bagneux apporte d’ailleurs toute sa solidarité au maire de Langouët, lanceur d’alerte. Il en va en effet de la santé de nos habitants, qui doit demeurer une priorité des politiques publiques.

 

 
 
 

Hôtel de ville

57, avenue Henri Ravera
92220 Bagneux
Tél : 01 42 31 60 00
Fax : 01 42 31 60 01
Écrire à la mairiepicto ecrire

Horaires ACCUEIL

Lundi, mercredi, jeudi et vendredi : 8h30- 12h et 13h30 - 17h
Mardi : 13h30 - 19h30
Samedi : 9h - 12h pour l'Accueil Général,
la Population et le Guichet Famille.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.